Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent

par Elisabeth Fabre de Morlhon décembre 21, 2012 0 Commentaires

parler pour que les enfants écoutent

Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, écrit par deux mamans américaines, permet d’aborder l’éducation des enfants d’une autre façon. Il donne des stratégies pour moins crier, s’énerver … et avoir un dialogue calme et constructif avec ses enfants. L’idée est de responsabiliser les enfants face à leurs actes, donner des limites sans rentrer dans une situation conflictuelle et enfin apprendre à écouter ses enfants pour les aider dans leur réflexion.

Tout le monde est gagnant : les enfants car ils sont davantage respectés tout en obéissant aux règles de la maison et les parents car ils se font obéir sans avoir besoin de crier.

Tout ça c’est pour la théorie. Dans la pratique la méthode ne m’a pas semblé trivial car il faut dans des moments difficiles parvenir à changer ses propres habitudes de communication. Personnellement je n’obtiens pas toujours le résultat prédit par le bouquin mais il est certain que grâce à ce livre j’ai amélioré la communication avec mes enfants. Mon mari, qui commence juste à le mettre en oeuvre trouve que c’est « magique ». Je vais devoir relire le livre plusieurs fois car les changements ne se font que petit à petit. Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent ne m’a pas fournit une solution magique pour tout changer d’un coup de baguette magique mais plutôt une vision différente de l’autorité parentale.

La difficulté réside dans le fait que le mode de communication que propose le livre n’est pour nous pas naturelle. Je vous cite un dialogue entre une petite fille et son papa tiré du livre :

Ce que nous faisons spontanément :

La petit fille : Ma tortue est morte. Elle était en vie ce matin.

Le papa : T’inquiète pas ma chérie. Ne pleure pas c’est seulement une tortue.

La petite fille : ouiiiiiiinnn

Le papa :  Arrête je vais t’acheter une autre tortue.

La petite fille : Je n’en veut pas une autre.

Le papa : Bon. Là, tu n’es pas raisonnable !!!

 

Ce que propose la méthode :

La petite fille : Ma tortue est morte. Elle était en vie ce matin!

Le papa : Oh non! Ca donne un choc.

La petite fille : C’était mon amie.

Le papa : Ca fait de la peine quand on perd une amie.

La petite fille : Je lui avais montré des trucs à faire.

Le papa : Vous aviez du plaisir….Tu aimais vraiment cette tortue.

La petite fille : Je la nourissais tous les jours

Et là la petite fille ne pleure pas et la papa ne s’énerve pas !!!!

Ce que j’ai aussi apprécié dans ce livre est la construction de chaque chapitre : la théorie, des exercices de « qu’est-ce que je ressens si … », des illustrations de mise en situation et enfin des témoignages. Après chaque chapitre une période de mise en application est nécessaire.

Après, je n’ai pas testé mais je pense que les ateliers de parents, permet une mise en pratique encore plus efficace puisque ces « ateliers » permettent une rencontre régulières avec d’autres parents essayant de mettre en oeuvre cette méthode et des formateurs.

Alors bonne lecture …..

 

 




Elisabeth Fabre de Morlhon
Elisabeth Fabre de Morlhon

Auteur



Voir l'article entier

lignes de couleurs pour dyspraxiques dysgraphiques
Qu’est-ce que l’interligne des cahiers ?

par Elisabeth Fabre de Morlhon janvier 17, 2020 0 Commentaires

Je fabrique et vends des cahiers 7 mm, 5 mm et 3 mm pour les enfants dyspraxiques et dysgraphiques, mais à quoi correspond un interligne de 3, 5 ou 7 mm ? L’interligne correspond à l’espace entre les lignes dans lesquels se logent les petites lettres comme le a, c, e, o …. Dans les […]

Voir l'article entier →

lignes pour dyspraxiques et dyslexiques
Des lignes de couleurs pour l’écriture cursive

par Elisabeth Fabre de Morlhon décembre 17, 2019 0 Commentaires

Chaque ligne a une couleur qui permet de raconter une histoire.

    • La ligne marron est la ligne de la terre sur laquelle toutes les lettres sont posées.
    • La ligne verte représente l’herbe. Les petites lettres (a, e, r, …) sont toutes entre la terre et l’herbe.
    • Entre ces 2 lignes, se trouve la ligne de l’amitié : ligne sur laquelle les lettres s’attachent (c’est ici qu’elles se donnent la main).
    • En dessous de la ligne marron, se trouve la ligne du feu (la ligne rouge) sur laquelle descendent les lettres comme le g, le j, le p ….
    • Tout en haut, on trouve le ciel, vers lequel les grandes lettres comme le l, le h … montent.

Voir l'article entier →

Cadre coloré troubles des apprentissages
Un cadre coloré pour se repérer dans la feuille

par Elisabeth Fabre de Morlhon septembre 24, 2019 0 Commentaires

Chaque couleur du cadre est choisie afin de lui donner du sens.

  • En haut de la page, une barre bleue va symboliser le ciel.
  • En bas, une barre marron va symboliser la terre.
  • A gauche, une barre verte correspondra au feu vert. On commence à gauche de la feuille, le feu vert indique que l’on a l’autorisation de démarrer.
  • A droite de la feuille, une barre rouge symbolisera un feu rouge. Quand on arrive à droite de la feuille, il faut s’arrêter. On s’arrête au feu rouge.

Voir l'article entier →