Aider un enfant dyspraxique, dyslexique, TDA ... à apprendre

par Elisabeth Fabre de Morlhon février 28, 2020 0 Commentaires

Aider un enfant dyspraxique, dyslexiques, TDA ... à apprendre

Arrivez-vous a comprendre comment fonctionne votre enfant DYS ou cela reste-t-il un mystère pour vous ?

Est-ce que comprendre le fonctionnement de son enfant est quelque chose distinctif pour un parent ou avez-vous besoin d'aide ?

Apprendre à connaitre le fonctionnement de son enfant dyspraxique, dyslexique, TDA ... est une véritable force pour l'aider ensuite à progresser. Comme ces enfants ont un fonctionnement très différent du notre (sauf si vous êtes vous-même DYS), cela peut-être parfois complexe.

J'ai suivi, il y a plusieurs années une formation à la gestion mentale, qui m'a beaucoup appris sur la diversité des modes d'apprentissage des enfants. Rien que de réaliser que mes propres méthodes d'apprentissage ne sont pas celles qui peuvent convenir à mes enfants a été une avancée énorme pour moi.

Il y a quelques années, j'ai reçu le témoignage Viriginie Lefranc, praticienne en psychothérapie. Elle nous donne quelques conseils sur manière dont les enfants apprennent.

 » Tous les enfants naissent avec leurs potentiels.

Le développement de ses potentiels est fonction de sa personnalité, son caractère, mais aussi de son environnement, son éducation.

Plus l’adulte est attentif aux mécanismes de fonctionnement de l’enfant, plus celui-ci développe ses capacités.

Outre de partager un moment en commun, le jeu est un excellent outil pour permettre aux adultes de découvrir les aptitudes de l’enfant et favoriser son apprentissage.

Il est normal et naturel pour un enfant de s’amuser, de jouer. Le choix du jeu est important, il doit tenir compte des envies et des besoins de l’enfant.

Sa manipulation doit être aisée, pour en faciliter la prise, et stable pour une bonne maîtrise.

Plus sa texture est variée, plus les capacités de l’enfant sont stimulées.

Un jeu doit favoriser la coordination œil-main pour favoriser l’apprentissage.

L’enfant doit s’approprier le jeu pour pouvoir l’utiliser seul dans un second temps.

Le plaisir de jouer doit être plus important que l’effort de concentration qu’il nécessite.

Le jeu permet à l’adulte d’analyser la sensibilité d’apprentissage d’un enfant. Celui-ci peut-être auditif, visuel ou kinesthésique. En fonction de la sensibilité de l’enfant, l’adulte peut ainsi contribuer à l’évolution de l’enfant, en utilisant ses points forts.

Chaque individu a sa propre sensibilité d’apprentissage. Il peut être auditif, communicatif, kinesthésique, visuel. Prendre conscience des capacités auquel appartient l’enfant est vecteur de réussite. Le cerveau intégrant plus facilement ce qui est inné chez l’individu. »




Elisabeth Fabre de Morlhon
Elisabeth Fabre de Morlhon

Auteur



Voir l'article entier

majuscule baton dysgraphie dyspraxie
Les lettres majuscules bâtons en cahier effaçable

par Elisabeth Fabre de Morlhon mars 10, 2020 0 Commentaires

L’aventure Serpodile me permet d’entrer en contact avec de nombreux parents ou professionnels en quête de nouveaux outils leur permettant d’aider leurs enfants. De nombreux parents m’ont ainsi contacter en trouvant ma méthode d’apprentissage de l’écriture cursive super mais malheureusement leurs enfants avaient trop de difficultés pour accéder à l’écriture cursive. Ils recherchaient la même […]

Voir l'article entier →

écriture cursive lettres dyspraxie dysgraphie
J’apprends l’écriture cursive : l'écriture des lettres 2/2

par Elisabeth Fabre de Morlhon mars 06, 2020 0 Commentaires

Chaque lettre est décomposée en séquences graphiques dont l’élément unitaire est la forme de base.

C’est l’enchainement des formes de bases qui vont permettre à l’enfant de réaliser la lettre. L’enfant retrouvera le nom des formes qu’il a appris précédemment ainsi que leur couleur. L’enchainement des formes de bases doit être réalisé dans l’ordre et sans lever le crayon afin d’obtenir une écriture efficace et fluide.

Au fur et à mesure de son apprentissage, votre enfant précisera son geste et affinera son écriture. L’important est qu’il apprenne l’enchainement des tracés fondamentaux. Cet apprentissage est long et doit rester ludique

Voir l'article entier →

Des lignes de couleurs sous toutes les formes - dyspraxie et dysgraphie
Des lignes de couleurs sous toutes les formes - dyspraxie et dysgraphie

par Elisabeth Fabre de Morlhon février 25, 2020 0 Commentaires

Comme l'explique très bien Valérie DUBAND dans son article de Blog le graphisme est le problème essentiel des enfants dyspraxiques.

Pour aider nos enfants dyspraxiques et dysgraphiques, je me suis inspirée du système de couleur mis au point par l’équipe de l’hôpital de Bicêtre (C. Charrière et C. Galbiati) et utilisé par les ergothérapeutes pour créer des cahiers et des feuilles avec des lignes de couleurs.

Voir l'article entier →