J’apprends l’écriture cursive : l’écriture cursive

par Elisabeth Fabre de Morlhon septembre 27, 2011 0 Commentaires

g ecriture cursive dyspraxique dysgraphique

Après l’apprentissage des formes de bases, votre enfant pourra apprendre à écrire les lettres de l’alphabet en cursive avec « J’apprends l’écriture cursive ».

Chaque lettre est décomposée en séquences graphiques dont l’élément unitaire est la forme de base.

C’est l’enchainement des formes de bases qui vont permettre à l’enfant de réaliser la lettre. L’enfant retrouvera le nom des formes qu’il a appris précédemment ainsi que leur couleur. L’enchainement des formes de bases doit être réalisé dans l’ordre et sans lever le crayon afin d’obtenir une écriture efficace et fluide.

Au fur et à mesure de son apprentissage, votre enfant précisera son geste et affinera son écriture. L’important est qu’il apprenne l’enchainement des tracés fondamentaux. Cet apprentissage est long et doit rester ludique.

J’apprends l’écriture cursive est un cahier effaçable. Votre enfant pourra s’entrainer avec un feutre effaçable puis recommencer autant de fois qu’il le souhaite. Le cahier effaçable permet à l’enfant de ne pas être obligé de laisser une trace indélibile de son travail. Ceci lui permet de dédramatiser l’apprentissage de l’écriture.

m écriture cursive dyspraxique dysgraphique

Votre enfant ne retrouvera pas forcément les mêmes repères de couleurs ou les mêmes termes verbaux qu’en classe et peu même semblé un peu perdu. C’est normal, il lui faudra du temps pour tout assimiler. Vous pouvez aussi en parler avec son enseignant.

Les lettres sont classés par ordre de difficultés dans la méthode. Vous n’êtes pas obligé de respecter cet ordre et le mieux est d’apprendre à votre enfant l’écriture de la lettre simultanément à l’apprentissage du son de cette même lettre.




Elisabeth Fabre de Morlhon
Elisabeth Fabre de Morlhon

Auteur



Voir l'article entier

lignes de couleurs pour dyspraxiques dysgraphiques
Qu’est-ce que l’interligne des cahiers ?

par Elisabeth Fabre de Morlhon janvier 17, 2020 0 Commentaires

Je fabrique et vends des cahiers 7 mm, 5 mm et 3 mm pour les enfants dyspraxiques et dysgraphiques, mais à quoi correspond un interligne de 3, 5 ou 7 mm ? L’interligne correspond à l’espace entre les lignes dans lesquels se logent les petites lettres comme le a, c, e, o …. Dans les […]

Voir l'article entier →

lignes pour dyspraxiques et dyslexiques
Des lignes de couleurs pour l’écriture cursive

par Elisabeth Fabre de Morlhon décembre 17, 2019 0 Commentaires

Chaque ligne a une couleur qui permet de raconter une histoire.

    • La ligne marron est la ligne de la terre sur laquelle toutes les lettres sont posées.
    • La ligne verte représente l’herbe. Les petites lettres (a, e, r, …) sont toutes entre la terre et l’herbe.
    • Entre ces 2 lignes, se trouve la ligne de l’amitié : ligne sur laquelle les lettres s’attachent (c’est ici qu’elles se donnent la main).
    • En dessous de la ligne marron, se trouve la ligne du feu (la ligne rouge) sur laquelle descendent les lettres comme le g, le j, le p ….
    • Tout en haut, on trouve le ciel, vers lequel les grandes lettres comme le l, le h … montent.

Voir l'article entier →

Cadre coloré troubles des apprentissages
Un cadre coloré pour se repérer dans la feuille

par Elisabeth Fabre de Morlhon septembre 24, 2019 0 Commentaires

Chaque couleur du cadre est choisie afin de lui donner du sens.

  • En haut de la page, une barre bleue va symboliser le ciel.
  • En bas, une barre marron va symboliser la terre.
  • A gauche, une barre verte correspondra au feu vert. On commence à gauche de la feuille, le feu vert indique que l’on a l’autorisation de démarrer.
  • A droite de la feuille, une barre rouge symbolisera un feu rouge. Quand on arrive à droite de la feuille, il faut s’arrêter. On s’arrête au feu rouge.

Voir l'article entier →