Comment est vécu le handicap chez mes enfants ?

par Elisabeth Fabre de Morlhon septembre 18, 2012 0 Commentaires

handicap et fratrie

Chloé (ma fille de 11 ans hémiplégique et dyspraxique) a 3 frères, tous plus jeunes qu’elle. Nous leur avons toujours expliqué le handicap de leur soeur.

Bien que nous nous sentions très « détendu » sur le sujet vis à vis des enfants, nous arrivons encore à être surpris par certaines de leur réflexion :

Je dis à mon fils de 4 ans : « Demain, Chloé , rentre de son voyage en Angleterre ». Il me répond : « Hey, peut-être qu’elle n’aura plus son handicap ! ».

Là, vous vous dites que vous avez raté quelque chose. Dans leur raisonnement d’enfant, l’aspect définitif du handicap semble inaceptable. C’est vrai : il se casse un bras, on le soigne et c’est fini !!!! Alors pourquoi un voyage chez les anglais ne pourrait pas résoudre le problème ? Difficile à accepter tout ça …

Très tôt, mes enfants ont très bien perçu les difficultés qu’engendrait le handicap. Du coup, ils ont tendance a vivre dans l’inquiétude que « ça pourrait leur arriver ».

Un matin en habillant Arthur lorsqu’il avait 3 ans, il nous a demandé si lui aussi lorsqu’il serait au CP, aurait une main qui ne marcherait plus.

Que faire pour les aider à cheminer vers une pensée moins angoissante ?

Nous avons pris le partie de déclarer que ce qui est important dans la vie c’est de réaliser ses rêves. Certaines personnes bien portantes n’ont pas une vie qui les épanouit alors que d’autres porteuses de handicap ont des vies extraordinaires.

 




Elisabeth Fabre de Morlhon
Elisabeth Fabre de Morlhon

Auteur



Voir l'article entier

majuscule baton dysgraphie dyspraxie
Les lettres majuscules bâtons en cahier effaçable

par Elisabeth Fabre de Morlhon mars 10, 2020 0 Commentaires

L’aventure Serpodile me permet d’entrer en contact avec de nombreux parents ou professionnels en quête de nouveaux outils leur permettant d’aider leurs enfants. De nombreux parents m’ont ainsi contacter en trouvant ma méthode d’apprentissage de l’écriture cursive super mais malheureusement leurs enfants avaient trop de difficultés pour accéder à l’écriture cursive. Ils recherchaient la même […]

Voir l'article entier →

écriture cursive lettres dyspraxie dysgraphie
J’apprends l’écriture cursive : l'écriture des lettres 2/2

par Elisabeth Fabre de Morlhon mars 06, 2020 0 Commentaires

Chaque lettre est décomposée en séquences graphiques dont l’élément unitaire est la forme de base.

C’est l’enchainement des formes de bases qui vont permettre à l’enfant de réaliser la lettre. L’enfant retrouvera le nom des formes qu’il a appris précédemment ainsi que leur couleur. L’enchainement des formes de bases doit être réalisé dans l’ordre et sans lever le crayon afin d’obtenir une écriture efficace et fluide.

Au fur et à mesure de son apprentissage, votre enfant précisera son geste et affinera son écriture. L’important est qu’il apprenne l’enchainement des tracés fondamentaux. Cet apprentissage est long et doit rester ludique

Voir l'article entier →

Aider un enfant dyspraxique, dyslexiques, TDA ... à apprendre
Aider un enfant dyspraxique, dyslexique, TDA ... à apprendre

par Elisabeth Fabre de Morlhon février 28, 2020 0 Commentaires

Arrivez-vous a comprendre comment fonctionne votre enfant DYS ou cela reste-t-il un mystère pour vous ?

Est-ce que comprendre le fonctionnement de son enfant est quelque chose distinctif pour un parent ou avez-vous besoin d'aide ?

Apprendre à connaitre le fonctionnement de son enfant dyspraxique, dyslexique, TDA ... est une véritable force pour l'aider ensuite à progresser. Comme ces enfants ont un fonctionnement très différent du notre (sauf si vous êtes vous-même DYS), cela peut-être parfois complexe.

Voir l'article entier →