Comportement et bons points

par Elisabeth Fabre de Morlhon août 28, 2011 0 Commentaires

Methode Barclay

Nous rencontrons quelques difficultés à motiver notre fille dyspraxique et hémiplégique à avoir un comportement adapté à certaines situations. Elle a beaucoup de mal à accepter de s’habiller seule, de se déshabiller, l’idée de se laver le corps, les mains ou les cheveux l’angoissent … bref nous avons voulu profiter des vacances pour l’amener à évoluer tout en évitant les éternels conflits qui visiblement ne font pas progresser la situation.

Après avoir entendu parler de la méthode Barclay pour les enfants TDAH, nous avons décidé  de mettre en place un système de bons points. Chaque comportement positif est récompensé par un bon point (matérialisé par une image). Nous avons élaboré la liste des comportements qui seraient récompensés (laver les mains, s’habiller, se déshabiller, se laver les dents, mettre la table ….) Au bout d’un certain temps, les bons points peuvent être échangé soit par un privilège choisi par l’enfant (genre aller seul au cinéma avec papa ou maman) ou un cadeau (en gros un bon point équivaut à 10 centimes).

Pour faire bonne mesure, nous appliquons la même méthode à ces 3 frères. Chacun a son propre barème et ses propres objectifs en fonction de son age, et de ses propres difficultés.

Au bout de 2 semaines, nous sommes assez content de la méthode qui encourage les comportements positifs. Elle marche très bien pour l’ensemble de la famille, même pour les plus petits de 4 ans qui sont ravis de leur collection d’images. Nous n’obtenons pas de grands miracles mais on sent qu’il y a des progrès. L’idée est vraiment d’encourager tous  les comportements positifs…. et ça marche !!!!

Voici quelques liens où nous avons acheté les notres :

 

 

 

 




Elisabeth Fabre de Morlhon
Elisabeth Fabre de Morlhon

Auteur



Voir l'article entier

lignes de couleurs pour dyspraxiques dysgraphiques
Qu’est-ce que l’interligne des cahiers ?

par Elisabeth Fabre de Morlhon janvier 17, 2020 0 Commentaires

Je fabrique et vends des cahiers 7 mm, 5 mm et 3 mm pour les enfants dyspraxiques et dysgraphiques, mais à quoi correspond un interligne de 3, 5 ou 7 mm ? L’interligne correspond à l’espace entre les lignes dans lesquels se logent les petites lettres comme le a, c, e, o …. Dans les […]

Voir l'article entier →

lignes pour dyspraxiques et dyslexiques
Des lignes de couleurs pour l’écriture cursive

par Elisabeth Fabre de Morlhon décembre 17, 2019 0 Commentaires

Chaque ligne a une couleur qui permet de raconter une histoire.

    • La ligne marron est la ligne de la terre sur laquelle toutes les lettres sont posées.
    • La ligne verte représente l’herbe. Les petites lettres (a, e, r, …) sont toutes entre la terre et l’herbe.
    • Entre ces 2 lignes, se trouve la ligne de l’amitié : ligne sur laquelle les lettres s’attachent (c’est ici qu’elles se donnent la main).
    • En dessous de la ligne marron, se trouve la ligne du feu (la ligne rouge) sur laquelle descendent les lettres comme le g, le j, le p ….
    • Tout en haut, on trouve le ciel, vers lequel les grandes lettres comme le l, le h … montent.

Voir l'article entier →

Cadre coloré troubles des apprentissages
Un cadre coloré pour se repérer dans la feuille

par Elisabeth Fabre de Morlhon septembre 24, 2019 0 Commentaires

Chaque couleur du cadre est choisie afin de lui donner du sens.

  • En haut de la page, une barre bleue va symboliser le ciel.
  • En bas, une barre marron va symboliser la terre.
  • A gauche, une barre verte correspondra au feu vert. On commence à gauche de la feuille, le feu vert indique que l’on a l’autorisation de démarrer.
  • A droite de la feuille, une barre rouge symbolisera un feu rouge. Quand on arrive à droite de la feuille, il faut s’arrêter. On s’arrête au feu rouge.

Voir l'article entier →